Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Centaure - Centaurus - Cen

CentaurusLe Centaure, l'un des fleurons du ciel de l'hémisphère Sud, est une ancienne constellation déjà répertoriée par Claude PTOLÉMÉE dans son Almageste.




Cette région est très riche en objets non-stellaires.

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α Cen
Nom : Rigil Kentaurus 
Type : étoile double
Magnitude : 0.3 / 1.7
Distance : 4.4 a.l.
A.D. : 14h 39m 36.204s
Déc. : -60° 50' 08.23"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Rigil Kentaurus Autre appellation : Toliman.
L'étoile Rigil Kentaurus : le « Pied du Centaure », de magnitude globale -0.01, est en fait une binaire. La séparation maximale du couple est de 22" (obtenue en 1980) pour une période de 80 ans. C'est l'étoile la plus proche du Soleil.

Référence : β Cen
Nom : Agena 
Type : étoile
Magnitude : 0.61
Distance : 525 a.l.
A.D. : 14h 03m 49.405s
Déc. : -60° 22' 22.9266"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autre appellation : Hadar.
Beta Centauri est la seconde étoile la plus brillante de la constellation du Centaure, et la onzième plus brillante du ciel nocturne. Il s'agit d'une géante bleue-blanche.

Référence : V 645 Cen
Nom : Proxima 
Type : étoile variable éruptive
Magnitude : 12.1 à 13.1
Distance : 4.22 a.l.
A.D. : 14h 29m 42.94853s
Déc. : -62° 40' 46.1631"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Orbitant autour du couple qui constitue Toliman, elle se trouve être actuellement l'étoile la plus proche de notre Soleil. Découverte en 1915, par l'astronome amateur écossais Robert Thorburn Ayton INNES (1861 - 1933) depuis Johannesbourg, cette naine rouge se trouve en effet sur la portion la plus proche de son orbite à environ 2 mois-lumière devant la position de l'étoile α Cen. Elle est classée comme étoile variable sous le matricule V 645 Cen.

Référence : NGC 3918 
Nom : Planétaire bleue 
Type : nébuleuse planétaire
Magnitude : 8.10
Distance : 2 600 a.l.
Dimension : 12"
A.D. : 11h 50m 17.73s
Déc. : -57° 10' 56.9"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

La nébuleuse Planétaire bleueNébuleuse planétaire découverte par sir John Frederich William HERSCHEL en 1834.

Référence : NGC 5128 
Nom : Centaurus A 
Type : galaxie irrégulière
Magnitude : 7.60
Distance : 11 · 106 a.l.
Dimension : 27' × 19'
A.D. : 13h 25m 27.61507s
Déc. : -43° 02' 08.8053"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

La galaxie radio Centaurus ADécouverte visuellement, par James DUNLOP (1793 - 1848) en 1826, sous la forme d'une sphère lumineuse partagée en deux par une bande de poussière qui absorbe le rayonnement visible, cette galaxie est une importante radiosource. Elle émet à ces longueurs d'ondes mille fois plus que notre Voie lactée.
Cependant c'est cette région plus sombre qui émet le plus dans la largeur du spectre radio, ainsi que deux extensions symétriquement opposées par rapport à la galaxie. Ces dernières sont absolument indécelables dans le spectre visible.

Référence : NGC 5139 
Nom : Oméga du Centaure 
Type : amas globulaire
Magnitude : 3.6
Distance : 17 280 a.l.
Dimension : Ø 36'
A.D. : 13h 26m 47.28s
Déc. : -47° 28' 46.1"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

L'amas globulaire Oméga du CentaureConnu depuis l'Antiquité, il figure dans le catalogue de Claude PTOLÉMÉE (vers 90 - vers 168), cet amas globulaire est le plus bel objet du genre.
Visible à l'œil nu, il fut répertorié par erreur comme étoile par Johann BAYER qui lui attribua la lettre ω (oméga) dans son Uranometria.
Il faudra attendre 1677 pour que Edmund HALLEY découvre sa véritable nature : un agglomérat de plus d'un million d'étoiles sur une surface réelle légèrement supérieure à celle de la Lune.

Référence : - -
Nom : Nébuleuse du Boomerang 
Type : nébuleuse protoplanétaire
Magnitude : - -
Distance : 5 000 a.l.
Dimension : 1,445' × 0,725'
A.D. : 12h 44m 45.45s
Déc. : -54° 31' 11.4"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

La nébuleuse du Boomerang est à coup sûr l'un des endroits les plus froids de notre Univers : 1 kelvin !
Cette zone est une nébuleuse planétaire en formation qui préfigure le destin de notre Soleil dans quelques milliards d'années. L'étoile centrale, qui en est à l'origine, expulse ses couches les plus externes à la vitesse de 600 000 km · h-1. C'est cette expansion rapide qui serait à l'origine du refroidissement du gaz à une température inférieure à celle du rayonnement de fond cosmologique (3 K, ou -270 °C).

Boomerang
La nébuleuse du Boomerang, une nébuleuse planétaire en formation dans le Centaure.

Crédits photographiques - ESA/NASA

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E