Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Couronne boréale - Corona Borealis - CrB

Corona BorealisSertie entre Hercule et le Bouvier, cette petite constellation est située dans une portion de ciel ne comprenant que très peu d'étoiles brillantes. Dénommée « Écuelle des pauvres » par les arabes, la Couronne boréale est cependant facile à repérer en raison de sa forme caractéristique en demi cercle. Elle renferme un amas de plus de 400 galaxies, malheureusement hors de portée visuelle.
Son origine officielle fait également référence à la mythologie. Il s'agit de la couronne d'Ariane, lancée dans les cieux par Bacchus après l'avoir délivrée de l'île de Naxos où elle fut abandonnée par Thésée.
Il existe dans l'hémisphère Sud une constellation appelée Couronne australe.

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α CrB
Nom : Alphekka
Type : variable à éclipses
Magnitude : ±2.2
Distance : 74.7 a.l.
A.D. : 15h 34m 41.268s
Déc. : +26° 42' 52.894"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Alphacca, Alphecca, Ashtaroth, Gemma, Gnosia ou Margarita.
C'est une binaire à éclipses, la secondaire passant tous les 17.3599 jours devant la principale. Parmi tous ses noms de baptême, Gemma (la Perle) fait également référence au mythe de la couronne d'Ariane.

Référence : σ CrB
Nom : - -
Type : système multiple
Magnitude : 5.23 / 6.70
Distance : 70.7 a.l.
A.D. : 16h 14m 40.85557s
Déc. : +33° 51' 30.9497"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Étoile double, la séparation est de 7", découverte par l'astronome russe Friedrich Georg Wilhelm von STRUVE (1793 - 1864) en 1827. L'étude spectroscopique montre que σ (sigma) est un système formé de cinq étoiles.

Référence : ζ CrB
Nom : - -
Type : étoile double
Magnitude : 4.64 / 5.93
Distance : 473 a.l.
A.D. : 15h 39m 22.68s
Déc. : +36° 38' 09"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Étoile double, la séparation est légèrement inférieure à la précédente : 6.4".

Référence : R CrB
Nom : - -
Type : variable éruptive
Magnitude : 5.7 à 14.8
Distance : 6 035 a.l.
A.D. : 15h 48m 34.41506s
Déc. : +28° 09' 24.3006"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Prototype d'une classe d'étoiles variables. L'énigmatique variation irrégulière de son éclat a été mise en évidence par l'anglais Edward PIGOTT (1753 - 1825) dès 1795. À la limite de la détection à l'œil nu au maximum, elle devient difficile à repérer avec un bon télescope d'amateur quand elle est au minimum.
Il s'agit vraisemblablement d'une très vieille étoile en train de transformer son hélium en carbone. Celui-ci formerait un nuage de « poussière » qui, en l'englobant épisodiquement, absorberait une partie de la lumière qu'elle émet. Puis, en se dissipant progressivement, il remettrait à jour la photosphère permettant ainsi une réaugmentation de l'éclat.

Référence : S CrB
Nom : - -
Type : variable pulsante
Magnitude : 5.8 à 14.1
Distance : ? a.l.
A.D. : 15h 21m 23.95608s
Déc. : +31° 22' 02.573"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Son éclat subit pratiquement la même amplitude que la précédente, mais il s'agit d'une variable de type Mira avec une période de variation de 360.26 jours.

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E