Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Grand chien - Canis Major - CMa

Canis MajorAu fil des récits mythologiques, le chien du chasseur Acteon, qui surprit Diane au bain, s'est transformé en l'un des chiens du chasseur Orion. Cet arrangement sera repris sous l'appellation « Al-Kalb al-Akbar », le Grand Chien, par les astronomes arabes.
Pour les anciennes civilisations, le lever du Grand chien et de sa brillante étoile Sirius coïncidait avec le début de l'été. Ainsi le Chien (Canis, en latin), associé à l'arrivée des grandes chaleurs, donna naissance à notre mot « canicule ». Dans l'égypte antique, le lever héliaque de Sirius (ou Sothis, la splendeur) était annonciateur des crues du Nil.

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α CMa
Nom : Sirius 
Type : étoile double
Magnitude : -1.44 / 8.5
Distance : 8.601 a.l.
A.D. : 06h 45m 08.91728s
Déc. : -16° 42' 58.0171"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Aschere, Canicula ou Dog star.
Sirius est l'étoile la plus brillante de tout le ciel, elle est la sixième par ordre de distance au Soleil. Son nom, parfois trouvé sous la forme de Syrius ou Sirion, dérive du mot grec « ardent ». Une première appellation la désignait sous le nom de Canicula (Chien de garde), puis le nom s'étendit à la constellation toute entière.
En raison de sa proximité, son mouvement propre, remarqué par Edmund HALLEY en 1718, est très important : 1.32" par an, soit le diamètre apparent de la Lune en 1 350 ans. Dès 1844, Friedrich Wilhelm BESSEL (1784 - 1846) remarqua que son déplacement, qui suggère qu'elle appartient au groupe des étoiles de la Grande ourse, n'est pas rectiligne mais oscille sur une période de 50 ans. En 1851, appliquant les lois de Newton, Christian August Friedrich PETERS (1806 - 1880) calcula l'orbite de l'objet susceptible d'apporter cette perturbation. Il fut observé pour la première fois en janvier 1862 par l'opticien Alvan Graham CLARK (1832 - 1897) alors qu'il testait un nouvel objectif de 47 cm qu'il venait de concevoir.

Le couple Sirius A-B.
Le couple Sirius A-B en émission X vu par le satellite Chandra.

Orbite apparente de Sirius A et B.

Le compagnon de Sirius (Sirius B) est une naine blanche, le stade ultime de l'évolution d'une étoile de faible masse, d'une densité incroyablement élevée : 100 000 fois celle de l'eau ! La période orbitale étant de 49 ans, 11 mois et 20 jours, il pourra être observé (en prenant soin d'occulter l'éclat de Sirius) à l'aide d'un télescope de 250 à 300 mm vers 2020-2025, l'écart angulaire sera alors de 11.3".
La blanche Sirius reste historiquement une énigme. De nombreux observateurs de l'Antiquité (Horace, Sénèque, Ptolémée...) mentionnaient une couleur... rouge ! Aucun modèle d'évolution stellaire ne peut expliquer un changement aussi radical en moins de deux millénaires. L'interprétation plus que probable d'un tel phénomène réside en un rougissement de la lumière de Sirius au travers d'un nuage de poussière interstellaire venu s'intercaler sur notre ligne de visée.

Référence : ε CMa
Nom : Adhara 
Type : étoile binaire
Magnitude : 1.5
Distance : 431 a.l.
A.D. : 06h 58m 37.54876s
Déc. : -28° 58' 19.5102"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Adara.
Son compagnon, de magnitude + 7,5, est situé à 7,5 secondes d'arc, mais il ne peut être observé que par les très grands télescopes.

Référence : γ CMa
Nom : Muliphen 
Type : étoile
Magnitude : 4.11
Distance : 402 a.l.
A.D. : 07h 03m 45.49305s
Déc. : -15° 37' 59.83"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Isis, Mirza ou Muliphein.
Bien qu'elle porte la troisième lettre, suivant la convention mise en place par Johann BAYER, elle n'est que la neuvième étoile de la constellation par ordre d'éclat. Ce dernier devait être plus important dans le passé, elle aurait même disparu en 1670 pour réapparaïtre 23 ans plus tard. Il s'agit probablement d'une variable séculaire. Elle appartient au groupe des Pléiades dans le Taureau.

Référence : UW CMa / 29 CMa
Nom : - -
Type : binaire à éclipses
Magnitude : 4.8 à 5.3
Distance : 3 000 a.l.
A.D. : 07h 18m 40.3794s
Déc. : -24° 33' 31.3206"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

C'est un système binaire très massif et quasiment au contact : 19 et 23 fois la masse de notre étoile pour une luminosité totale de 16 000 soleils. La période est de 4.393 407 jours.

Référence : M 41 / NGC 2287 
Nom : - -
Type : amas ouvert
Magnitude : 4.5
Distance : 2 410 a.l.
Dimension : Ø 38'
A.D. : 06h 46m 01s
Déc. : -20° 45' 24"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas ouvert M 41Charles MESSIER répertoria M 41 sur sa liste le 16 janvier 1765. Il fut déjà observé en 1702 par John FLAMSTEED, puis en 1749 par Guillaume LE GENTIL de la GALAISIèRE (1725 - 1792). Depuis 1984, date de la découverte de manuscrits originaux ayant appartenus à Giovanni Battista HODIERNA (1597 - 1660), on sait que ce dernier les avait tous devancés avant 1654.
L'âge de l'amas est estimé à 100 000 000 ans.

Référence : NGC 2207 
Nom : - -
Type : galaxie spirale SAB(rs)bc
Magnitude : 11.6 / 12.0
Distance : 124 · 106 a.l.
Dimension : 3.5' × 1.4'
A.D. : 06h 16m 22.093s
Déc. : -21° 22' 21.8"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

NGC 2207, la galaxie spirale la plus « lumineuse », forme avec IC 2163 un couple de galaxies en interaction. Une supernova a été observée le 15 janvier 1975 dans NGC 2207 à la magnitude 14.3.

Galaxies en interaction.
NGC 2207 & IC 2163 : un couple de galaxies en interaction.

Référence : NGC 2362 
Nom : Amas de τ Canis Majoris
Type : amas ouvert
Magnitude : 3.8
Distance : 5 055 a.l.
Dimension : Ø 8'
A.D. : 07h 18m 441s
Déc. : -24° 57' 18"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas ouvert NGC 2362Amas ouvert centré sur l'étoile géante bleue τ (tau), magnitude 4.37, qui fait partie intégrante de l'amas. Son âge est estimé à 25 000 000 ans.

Crédits photographiques - Sirius & NGC 2207 : ESA/NASA, autres : SAR

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E