Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Hydre - Hydra - Hya

HydraLa constellation de l'Hydre, symbolisant le serpent de mer mythique, est comme l'on peut s'y attendre très allongée. En fait, elle est celle qui couvre la plus grande surface et s'étale sur presque le tiers de la voûte céleste. Toujours basse sur l'horizon, vue depuis une latitude 45° Nord, seule la partie représentant la tête de l'animal pourra être observée.
C'est dans cette portion de ciel que Joseph Jérôme LEFRANÇOIS de LALANDE, dans sa biographie astronomique parue en 1805, plaça son éphémère constellation du Chat.
Il existe dans le ciel de l'hémisphère Sud une autre figure appelée Hydre mâle.

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α Hya
Nom : Alphard 
Type : étoile
Magnitude : 1.98
Distance : 177.2 a.l.
A.D. : 09h 27m 35.2427s
Déc. : -08° 39' 30.9583"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Alfard, Alphart, Cor Hydræ ou Kalbelaphard.
Son nom signifie « la Solitaire ».

Référence : ε Hya
Nom : Ashlesha
Type : système multiple
Magnitude : 3.42
Distance : 135.1 a.l.
A.D. : 08h 46m 46.51223s
Déc. : +06° 25' 07.6855"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

C'est une étoile quintuple. Seules deux autres composantes, placées à 3" et 19", sont observables avec un petit télescope.

Référence : 27 Hya
Nom : - -
Type : système multiple
Magnitude : 4.82 / 6.97
Distance : 243.5 a.l.
A.D. : 09h 20m 29.01857s
Déc. : -09° 33' 20.5054"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Étoile triple, le couple principal est séparé par 229". La composante la plus faible est double, la séparation est de 9.6".

Référence : R Hya
Nom : - -
Type : variable pulsante
Magnitude : 4.3 à 7.1
Distance : ? a.l.
A.D. : 13h 29m 42.78187s
Déc. : -23° 16' 52.7747"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Sa période de variation de luminosité, en diminution constante, est actuellement de 384 jours. Au moment de sa découverte, vers 1680, elle se situait autour de 547 jours.

Référence : M 48 / NGC 2548 
Nom : - -
Type : amas ouvert
Magnitude : 5.5
Distance : 1 990 a.l.
Dimension : Ø 54'
A.D. : 08h 13m 43s
Déc. : -05° 45' 00"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas ouvert M 48Charles MESSIER a parfois commis quelques erreurs sur les coordonnées de certains objets qu'il observait. M 48 ne déroge pas à cette règle (voir également M 91 & M 102). L'objet qu'il a découvert le 19 février 1771 et correspondant à sa description est bien retrouvé, par Carolyn Lucretia HERSCHEL en 1783, à l'ascension droite qu'il a noté, mais avec un écart de 5° en déclinaison.

Référence : M 68 / NGC 4590 
Nom : - -
Type : amas globulaire
Magnitude : 7.8
Distance : 33 250 a.l.
Dimension : Ø 12'
A.D. : 12h 39m 27.98s
Déc. : -26° 44' 38.6"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas globulaire M 68Amas globulaire découvert par Pierre André François MÉCHAIN. Il sera observé par Charles MESSIER le 9 avril 1780. Quelques variables, essentiellement des RR Lyræ y ont été repérées, permettant une estimation de sa distance avec une relative précision.

Référence : M 83 / NGC 5236 
Nom : Moulinet du Sud
Type : galaxie spirale SABc
Magnitude : 8.0
Distance : 15 · 106 a.l.
Dimension : 13.1' × 12.2'
A.D. : 13h 37m 00.919s
Déc. : -29° 51' 56.74"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Galaxie M 83Galaxie découverte par l'abbé Nicolas Louis de la Lacaille lors d'une expédition au cap de Bonne Espérance en 1751-52. Elle sera répertoriée par Charles MESSIER le 17 février 1781.
Les étoiles jeunes (de couleur bleue) se distribuent dans les bras spiraux, les générations plus anciennes (de coloration rouge) se retrouvent essentiellement dans le bulbe central.
Une demi-douzaine de supernovæ y ont été observées : les 5 mai 1923 (magn. 14.0), 13 juillet 1945 (magn. 14.2), 15 mars 1950 (magn. 14.5), 1957 (magn. 15.0), 17 juillet 1968 (magn. 11.9) et 3 juillet 1983 (magn. 12.5).

Référence : NGC 3242 
Nom : Fantôme de Jupiter 
Type : nébuleuse planétaire
Magnitude : 8.6
Distance : 11 630 a.l.
Dimension : Ø 25"
A.D. : 10h 24m 46.107s
Déc. : -18° 38' 32.64"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Nébuleuse planétaire NGC 3242Nébuleuse planétaire découverte par William Friedrich Wilhelm HERSCHEL (1738 - 1822) en 1785, plus communément nommée le « Fantôme de Jupiter ».
L'étoile centrale (de magn. 11.4), à l'origine de la nébuleuse, a une température très élevée : 60 000 K.
La vitesse d'expansion des couches externes est de 20 km · s-1.

Crédits photographiques - M 83 : NASA, autres : SAR

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E