Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Pégase - Pegasus - Peg

PegasusLe « grand carré » de Pégase, le mythique cheval ailé issu du sang de la Gorgone Méduse tuée par Persée, a la particularité d'emprunter à Andromède son étoile Alpheratz. Cette figure géométrique ne représente toutefois qu'une partie de la constellation, qui s'étend bien plus à l'Ouest. Elle a reçu bien des noms de baptême avant de porter celui qui lui est attribué aujourd'hui. Pratiquement tous avaient rapport au cheval.
C'est sur cette région de la voûte céleste que fut détectée la première planète extrasolaire.

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α Peg
Nom : Markab 
Type : étoile
Magnitude : 2.49
Distance : 139.6 a.l.
A.D. : 23h 04m 45.65345s
Déc. : +15° 12' 18.9617"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autre appellation : Marchab .
Son nom signifie la « Selle » en arabe.

Référence : δ Peg
Nom : Alpheratz 
Type : étoile double
Magnitude : 2.07
Distance : 97.0 a.l.
A.D. : 00h 08m 23.25988s
Déc. : +29° 05' 25.552"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Alpherat, Sirrah et Sirah.
C'est une binaire spectroscopique. Mais elle mène une autre double vie : elle est également l'étoile α (alpha) de la constellation d'Andromède, à laquelle elle appartient officiellement aujourd'hui.

Référence : γ Peg
Nom : Algenib 
Type : étoile variable
Type spectral : B2IV
Magnitude : 2.83
Distance : 335 a.l.
A.D. : 00h 13m 14.2s
Déc. : +15° 11' 01"
cliquez sur ce logo pour accéder aux caractéristiques spectrométriques cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Al'Genib.
C'est une étoile variable de type Beta Cephei. Sa magnitude apparente varie entre +2,78 et +2,89 sur une période de 3,6 heures. Sa luminosité totale vaut 4000 fois celle du Soleil et son rayon est égal à 4,5 fois celui du Soleil. La masse de γ Pegasi est de 7 à 10 masses solaires.

Référence : R Peg
Nom : - -
Type : variable pulsante
Magnitude : 6.9 à 13.8
Distance : 1 140 a.l.
A.D. : 23h 06m 39.16689s
Déc. : +10° 32' 36"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Variable de type Mira, la période est de 378.1 jours.

Référence : S Peg
Nom : - -
Type : variable pulsante
Magnitude : 6.9 à 13.8
Distance : 1 060 a.l.
A.D. : 23h 20m 32.61407s
Déc. : +08° 55' 08.1398"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Les oscillations sont identiques à la précédente, mais la période est plus courte : 319.22 jours.

Référence : 51 Peg
Nom : - -
Type : étoile
Magnitude : 5.45
Distance : 50.1 a.l.
A.D. : 22h 57m 27.98004s
Déc. : +20° 46' 07.7912"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

C'est autour de cette étoile qu'orbite la toute première planète extrasolaire connue. Sa découverte officielle fut annoncée, le 6 octobre 1995, par Michel MAYOR (1942 -) et Didier QUELOZ (1966 -), tous deux astronomes à l'observatoire de Genève. Cette planète, d'une masse valant 0.47 fois celle de Jupiter, orbite autour de 51 Peg en seulement 4.23 jours.
Deux nouvelles exoplanètes ont été détectées depuis dans cette constellation.

Référence : M 15 / NGC 7078 
Nom : Nuage de Pégase
Type : amas globulaire
Magnitude : 6.2
Distance : 33 500 a.l.
Dimension : Ø 12.3'
A.D. : 21h 29m 58.33s
Déc. : +12° 10' 01.2"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas globulaire M 15M 15 fut découvert, en même temps que M 2, par le français Jean Dominique MARALDI (1709 - 1789) le 7 septembre 1746. Il ne sera (re)découvert par Charles MESSIER qu'en 1764. Il est l'un des 200 amas globulaires connus qui gravitent autour de notre galaxie. Une nébuleuse planétaire (magnitude 13.8) y a été découverte en 1927 sur des plaques photographiques de l'observatoire du Mont Wilson.

Référence : NGC 7331 
Nom : - -
Type : galaxie spirale barrée Sb
Magnitude : 10.2
Distance : 45 · 106 a.l.
Dimension : 2.5' × 1.0'
A.D. : 22h 37m 04.102s
Déc. : +34° 24' 57.31"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Galaxie NGC 7331Galaxie spirale vue de trois quarts, elle s'éloigne à 1 100 km · s-1.
Une supernovae y a été observée le 28 juin 1959, elle n'a pas dépassé la (magnitude 13.4.

Référence : HCG 92 
Nom : Quintet de Stéphan 
Type : Groupe de galaxies
Magnitude : 14
Distance : 340 · 106 a.l.
Dimension : 4' x 3'
A.D. : 22h 35m 57.5
Déc. : +33° 57' 36"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Découvert en 1877, par Édouard Jean Marie STÉPHAN (1837 - 1923), le « Quintet de Stéphan » est un groupe de 5 galaxies faibles : NGC 7317, le couple NGC 7318A et 7318B en train de fusionner, NGC 7319 et NGC 7320.
Ces quatre premières galaxies, situées à une distance de 320 millions d'années-lumière, sont physiquement liées et s'éloignent de nous à une vitesse identique : ±6 850 km · s-1. Le dernier membre, qui s'éloigne à 990 km · s-1, ne se trouve que fortuitement aligné et se trouve à une distance bien plus proche.

Le Quintet de Stéphan
Le Quintet de Stéphan, NGC 7320 est la galaxie offrant la plus grande dimension apparente.

Crédits photographiques - Quintet de Stéphan : NASA, autres : SAR

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E