Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Serpent - Serpens - Ser

SerpensC'est en 1939, que l'Union Astronomique Internationale décida d'adopter un système de normalisation des contours des diverses constellations. Après avoir éliminé toutes celles qui se révélaient trop imprécises, voire (trop ?) fantaisistes, il n'en fut conservées que 88.
Sur les cartes anciennes cette constellation était réunie avec celle d'Ophiuchus et l'ensemble représentait un « porteur de serpent » ou le Serpentaire, soit Esculape le dieu de la médecine et de la chirurgie. Le contour de l'animal se superposant à celui du personnage, ils décidèrent que cette constellation serait divisée en deux par Ophiuchus, soit : Serpens Caput (la tête du serpent) et Serpens Cauda (la queue du serpent).

Quelques objets d'intérêt
objet commentaires

Référence : α Ser
Nom : Unukalhai 
Type : étoile
Magnitude : 2.63
Distance : 73.2 a.l.
A.D. : 15h 44m 16.07431s
Déc. : +06° 25' 32.2633"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autres appellations : Cor Serpentis, Unuk, Unukalhay, Unuk al Hay et Unuk Elhaia.
Son nom est la déformation d'un mot arabe signifiant le « cou » du serpent.

Référence : δ Ser
Nom : Qin
Type : étoile double
Magnitude : 4.12 / 5.13
Distance : 210 a.l.
A.D. : 15h 34m 48.14762s
Déc. : +10° 32' 19.9248"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Étoile double avec une séparation de 3.9".

Référence : θ Ser
Nom : Alya 
Type : étoile double
Magnitude : 4.61 / 4.96
Distance : 132 a.l.
A.D. : 18h 56m 13.18s
Déc. : +04° 12' 12.9"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Autre appellation : Alga.
Une autre étoile double, la séparation est de 22". Elle appartient au groupe des Hyades dans le Taureau.

Référence : R Ser
Nom : - -
Type : variable pulsante
Magnitude : 5.1 à 14.4
Distance : 600 a.l.
A.D. : 15h 50m 41.73462s
Déc. : +15° 08' 01.1046"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Variable de type Mira découverte par l'astronome allemand Karl Ludwig HARDING (1765 - 1834) en 1826. La période est de 356.41 jours.

Référence : M 5 / NGC 5904 
Nom : - -
Type : amas globulaire
Magnitude : 5.6
Distance : 24 450 a.l.
Dimension : Ø 17.4'
A.D. : 15h 18m 33.22s
Déc. : +02° 04' 51.7"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas globulaire M 5La première observation de cet objet date de 1702, elle est à mettre au compte de Gottfried KIRCH (1639 - 1710) à l'observatoire de Berlin.
Charles MESSIER ne le découvrira que 62 ans plus tard sans pouvoir le résoudre en étoiles. Plusieurs variables de type RR Lyræ y sont répertoriées, ainsi que quelques céphéïdes.

Référence : NGC 6605 
Nom : - -
Type : amas ouvert
Magnitude : 6
Distance : ? a.l.
Dimension : Ø 29'
A.D. : 18h 16m 59.6s
Déc. : -15° 00' 40"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Amas ouvertLa première observation de cet objet date du 31/07/1826, elle est à mettre au compte de John Frederick William Herschel.

Référence : M 16 / NGC 6611 
Nom : Nébuleuse de l'Aigle
Type : Amas ouvert et nébuleuse diffuse (IC 4703)
Magnitude : 6.4
Distance : 7 500 a.l.
Dimension : Ø 54.7'
A.D. : 18h 18m 48s
Déc. : -13° 48' 24"
cliquez sur ce logo pour accéder à la carte SARMAP

Nébuleuse M 16Nébuleuse à émission découverte par Jean Philippe Loys de CHÉSEAUX (1718 - 1751) en 1746, Charles MESSIER ne l'observera qu'en 1764.
La partie centrale : « l'aigle aux ailes déployées » (également appelée les Piliers de la création), est une zone de condensation de poussière et de gaz qui absorbe le rayonnement émis par le gaz ionisé par l'amas stellaire vu au Nord et Nord-Est.

Les piliers de la création
Gros plan sur les Piliers de la création prise par Hubble.

Crédits photographiques - Centre M 16 : NASA, autres : SAR

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E