Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Système solaire Constellations Lexique

Instruments d'astronomie

Instruments :
• Mise en station
• Type d'instruments
• Type de montures

Un instrument d'astronomie est utilisé par les astronomes pour capter, enregistrer et analyser la lumière visible et les rayonnements invisibles des astres.

Les réfracteurs

La lumière commence par traverser une lentille convergente. Elle est nommée "objectif" car elle est dirigée vers l'objet observé.
C'est elle qui forme l'image que l'on observe avec l'oculaire. L'oculaire est constitué d'une seconde lentille plus petite et divergente.

Les jumelles

Jumelle

Une simple paire de jumelle dirigée vers le ciel et vous découvrirez une multitude d'objets invisibles à l'œil nu.
Sur les jumelles, il est indiqué par exemple : AXIAL GALAXY 20X80. le premier correspond au grossissement - le second au Ø de l'objectif.

Lunettes d'astronomie

lunette d'astronomie

Les réfracteurs sont les premières lunettes astronomiques qui ont été inventées (Galilée).
Les meilleurs réfracteurs donnent toujours la meilleure image, tous systèmes confondus à diamètre égal.
La difficulté est la longueur de focale. Si on veut obtenir des focales importantes, la longueur de la lunette devient démesurée. En allongeant indéfiniment le tube, apparait des problèmes de flexion.
Le grossissement se calcule par la formule : Lg focale / Ø oculaire
Par exemple une lunette de 600 avec un oculaire de 15 => grossissement 40

Les réflecteurs : Télescopes

Télescope Newton

Un télescope, (du grec tele « loin » et skopio « viser »), est un instrument optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille apparente des objets à observer.
On distingue deux types de télescopes :

le télescope réflecteur

Type Newton : Télescope mis au point par Isaac Newton.
Ce fut le premier emploi des miroirs pour collecter et focaliser la lumière sur l'oculaire. L'observation s'effectue le long du tube dans la partie supérieure.

le télescope catadioptrique

Télescope Cassegrain

Au miroir on ajoute une lentille mince, la lame correctrice, disposée à l'avant du tube pour accroître le champ visuel.

  • Type Cassegrain : Imaginé au XVIIème siècle par le physicien français Laurent Cassegrain.
  • Type Schmidt-Cassegrain : C'est une variante du type Cassegrain avec une lame Schmidt.
  • Type Maksutov-Cassegrain : Autre variante du Cassegrain. L'aberration étant corrigée par un ménisque.
  • Télescope Ritchey-Chrétien : Grâce à un primaire et un secondaire hyperbolique, c'est la formule optique la plus utilisée dans les observatoires professionnels.

Autres Télescopes

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E